Ils sont partout

Cette nouvelle rubrique a pour but de recenser l’utilisation de carnets dans les arts (littérature, cinéma, arts visuels), les sciences, et plus largement dans la vie.
Elle n’est absolument pas exhaustive – ils sont partout !
Totalement subjective.
Elle vient enrichir la liste des carnets présentés durant les précédentes éditions du Festival Les Carnets.
Vous pouvez y contribuer en nous envoyant vos découvertes (une courte note par exemple ou une photo) ou vos propres réalisations, par email à festivalcarnets@gmail.com ou par courrier. Pour les publications, n’hésitez pas à nous adresser un exemplaire de livre ou tout autre cahier qui pourra être admiré de visu, chroniqué puis qui viendra enrichir la bibliothèque du Festival Les Carnets  : Association Les Carnets Ancienne Mairie – Place de la République – 13640 La Roque d’Anthéron- France.

Littérature
Carnet de notes
 de Pierre Bergounioux

Ce jeudi 13 septembre, les éditions Verdier publient la riche correspondance entretenue entre Pierre Bergounioux et l’écrivain et traducteur Jean-Paul Michel pendant plus de trente ans, entre 1981 et 2017 : Pierre BergouniouxJean-Paul Michel, Correspondance 1981-2017 – Collection jaune – Avec des reproductions de documents et des fac-similés d’originaux.

Cette parution est aussi une belle occasion de lire le quatrième volume du Carnet de notes de Pierre Bergounioux, fascinante chronique du quotidien de l’écrivain corrézien, tenue du 1er janvier 2011 au 31 décembre 2015.

On pourra aussi commencer par son premier opus car Pierre Bergounioux tient ses carnets depuis 1980. Leur publication régulière nous aura donc fait parcourir trente-cinq années de son existence.

Beau défi pour l’écrivain né à Brive-la-Gaillarde en 1949 qui note au jour le jour le fil de son quotidien – chaque volume représentant environ mille pages sur papier bible !

Carnet de notes est le journal d’un homme en quête de clarification qui s’obstine à consigner les faits : le temps -celui qui lui manque mais aussi le temps qu’il fait et dont il rend compte chaque jour « Debout à six heures, ciel voilé » -, la maladie, vieillesse, la peur de la mort, son travail acharné d’écrivain, de professeur, de sculpteur, ses lectures, ses trajets quotidiens, ses soucis ménagers, sa vie de famille…

A l’image de Charles Juliet et de tous les grands diaristes, Pierre Bergounioux ne dit pas tout, mais il livre quand même beaucoup. A découvrir donc cette fascinante chronique de la vie ordinaire d’un homme qui ne l’est pas.

Cinéma
L’effet aquatique
 de Solveig Anspach, Jean-Luc Gaget

Une comédie de Solveig Anspach, Jean-Luc Gaget
avec Florence Loiret-Caille, Samir Guesmi, Didda Jonsdottir

Samir, grutier à Montreuil, est amoureux d’Agathe, maître-nageuse, qu’il suivra jusqu’en Islande où se déroule le congrès annuel des maîtres-nageurs. Là, il sera idolâtré par tous les participants (sauf Agathe) en tant qu’inventeur du concept Together (un projet de piscine israélo-palestinienne). Malheureusement, il y perdra aussi la mémoire suite à une électrocution. Mais il gagnera autre chose… Un film, drôle et poétique.

Extrait du carnet bleu de Samir dans le quel il écrit  » ses mémoires » :

Reboute= Maurice Thorez
J’étais raide dingue amoureux d’Agathe ?
Je sais nager la brasse.
Emile Van den Broek est mort.
On s’est embrassé sur le plongeoir.
Mentir.Together Project.

Illustration
Carnet de voyages
 de Loustal

Auteur de BD et illustrateur, Jacques de Loustal est aussi globe-trotteur. Il rapporte de ses périples des carnets de dessins style graphiques et poétiques publiés en recueils depuis 1990 (d’abord aux éditions du Seuil puis aux éditions de la Table Ronde, avec « Dessins d’ailleurs » et « Esprits d’ailleurs »). Site de Loustal

Illustration
Carnet de bord
 d’Emmanuelle Jamme

On l’attend toujours avec impatience, le dernier carnet de bord d’Emmanuelle Jamme (Juillet-août 2018) est à feuilleter en ligne pour revivre la canicule sans transpirer à grosses gouttes…
L’ensemble de ses carnets (2002 à 2017) sur le blog de Tamponades.

Littérature
Vita Nova solo, carnet d’une traversée
de Marcelline Roux

Vita Nova solo, carnet d’une traversée de Marcelline Roux avec Jean-Gilles Badaire

Ça commence par une dégringolade. A la fin d’un repas, 25 ans de vie de couple tombent soudain de la table et se brisent en morceaux qui ne s’ajusteront plus. Vita Nova solo est le carnet d’une reconstruction. Faisant avec ce qu’elle a – avec ce qu’elle est –, la narratrice ajuste 567 fragments dépareillés : bribes de pensées, expériences quotidiennes, lectures, images, mais aussi aphorismes décapants et éclats de rires, le tout somptueusement rehaussé des encres de Jean-Gilles Badaire.. Tout est bon pour tenir debout dans la Vita nova. Paru le 15 septembre aux éditions Rhubarbe.