Frédérique Germanaud

© Michel Durigneux

FRÉDÉRIQUE GERMANAUD


Ancrée en Anjou depuis une vingtaine d’années, elle publie, au gré de ses coups de cœur, des notes de lecture sur son blog, l’Atelier du passage, ainsi que sur Babelio. Depuis quelques années, des textes s’égrènent ici ou là, en revue ou chez des éditeurs (Approche, l’Atelier de Villemorge, d’un Noir si bleu). Frédérique Germanaud travaille aussi avec des plasticiens (Jacky Essirard, Lawand). En 2012 a paru le recueil la Chambre d’écho à l’Escampette. En 2014, deux récits : Vianet, et La lettre et 90 Motifs, à la Clé à Molette. En 2016, un roman : Courir à L'aube. Elle publiera en septembre prochain son journal d'année sabbatique, intitulé Journal pauvre.